Comment apprendre l’anglais ? En regardant un film, bien sûr !

par Ombeline | Apprentissage | 7 juin 2019

Si la proportion de la population qui maîtrise la langue anglaise est assez faible, celle qui regarde des films et séries de manière régulière est très, très élevée. Pour l’avenir du niveau d’anglais en France, regardeurs de films et séries, unissez-vous !

popcorn

Vous qui avez décidé d’apprendre l’anglais et qui suivez des cours sur Lingvist (par exemple !), vous passez probablement à côté d’une occasion régulière d’améliorer votre anglais. Vous regardez forcément des films et des séries : profitez-en pour améliorer votre anglais, que diable !

Soit, la manière la plus instinctive d’apprendre une langue est probablement de s’immerger dans sa culture, en vivant dans un pays qui la parle. Malheureusement, tout le monde n’a pas la chance de vivre dans un pays anglo-saxon. N’ayez crainte : vous avez sous la main tous les moyens de vous immerger dans la culture anglo-saxonne.

1. Apprendre l’anglais en regardant des films : une bonne excuse pour ne pas travailler son anglais, ou un super moyen d’apprentissage ?

Chez Lingvist, nous sommes persuadés que regarder des films anglais en version originale est un complément ludique et drastiquement efficace aux cours d’anglais.

1) Les films en anglais vous donnent accès à un anglais réaliste

Dans un film en version originale, les acteurs parlent dans leur langue maternelle, ou du moins ils parlent si naturellement qu’on se dit qu’ils n’ont pu apprendre l’anglais que grâce à Lingvist.

Vous voulez faire comme eux ? Commencez par prendre des cours avec nous !

Pour vous améliorer par la suite, sachez que regarder des films en version originale sera plus efficace que d’essayer de pratiquer votre anglais en discutant avec votre voisin français pur beurre. Entendre des anglophones natifs qui ont des conversations argumentées, avec des expressions utilisées au quotidien par de vraies gens, vous changera des dialogues artificiels des personnages de livres. À force de répétition et après avoir regardé plusieurs films en anglais, vous serez plus à l’aise pour reconnaître des mots et apprendrez à réutiliser des expressions anglaises de la vie de tous les jours.

Ne soyons pas méchants, mais entendre un acteur qui est natif anglais dans un film, c’est autre chose que l’intonation de votre professeur d’anglais du lycée, qui n’a visiblement jamais mis les pieds hors de son Cantal natal. C’est plus typique, disons !

2) Un film anglais en version originale... c’est mieux !

Chez Lingvist, on a entendu plusieurs cinéphiles nous souffler à l’oreille : « un film anglais en version originale, c’est de la balle ». On ne l’aurait pas dit comme ça, mais dans le fond on est d’accord.

Il est difficile pour quelqu’un qui s’est mis à regarder des films en version originale de revenir à la version traduite en français. Pourquoi ? Un doublage déforme toujours la performance de départ de l’acteur. Avec la version originale, vous avez accès à de l’authenticité. Finies les lèvres d’acteurs doublés qui font une moue alors que le doubleur prononce « i ». Finies les phrases qui durent 2 secondes de plus que le temps de parole de l’acteur.

Dans les comédies ou les séries humoristiques, vous prendrez un plaisir énorme à comprendre les blagues originales qui vous semblaient nazes (adjectif absolument non exagéré) dans leur version française. Vous ne verrez plus jamais Friends de la même façon, et vous regretterez de ne pas vous être rendu compte plus tôt du manque d’intérêt comparé des blagues en français.

Entre parenthèses, nous tenons à dire que, malgré la pauvreté du résultat, nous vouons un respect éternel aux traducteurs de cette série qui ont quand même réussi à traduire les blagues les plus idiomatiques qui soient. Ce qui est en soi un exploit. Bravo les gars.

3) Apprendre l’anglais en regardant un film : la solution-miracle pour les élèves à mémoire auditive

Chaque personne a son mode de mémorisation privilégié et la mémoire verbale peut être un gros atout pour certains. Regarder un film en anglais est pour ce type d’élèves une astuce efficace et moins douloureuse. Pour les autres, ajouter une couche de mémoire verbale sur une mémoire visuelle ne peut que renforcer les leçons déjà prises.

4) Apprendre l’anglais en regardant des films, c’est rigolo

On ne peut que vous encourager à suivre des cours de vocabulaire cadrés et à l’efficacité éprouvée chez nous, mais pour vous reposer, faites quelque chose de fun tout en continuant à apprendre ! Il faut le reconnaître : regarder un film en version originale, ce n’est jamais un calvaire, même s’il faudra se concentrer un peu plus qu’en version française. Plus vous vous amusez en apprenant, plus vous serez motivé.

5) Regarder un film en version originale, c’est aussi découvrir les cultures anglo-saxonnes

L’histoire du film s’ajoutant à la langue, quand vous regarderez des films en anglais, vous serez plongé dans un univers culturel différent, tout comme si vous deviez voyager dans un pays anglo-saxon. Cela vous permettra de vous enrichir non seulement dans votre niveau d’anglais, mais aussi d’étoffer votre culture générale ! Double « win » !

6) Les films en version originale permettent d’entendre une grande diversité d’accents

Dans un film en version originale, les accents peuvent être très divers et les intonations seront parfaitement typiques. Vous aurez ainsi l’occasion, en regardant des films en version anglaise sous-titrée, d’apprendre à reconnaître tous les accents du Commonwealth. De quoi faire rigoler votre bande d’amis la prochaine fois que vous imiterez l’accent indien ou écossais.

Il est bien entendu possible d’apprendre des accents en faisant répéter des mots en boucle à Google Translate, mais apprendre dans un film en VO, ça reste plus simple.

2. Mode d’emploi du regardeur de films et séries en anglais

Pour exploiter au mieux vos films ou séries en anglais, il faudra suivre quelques règles.

Tout d’abord, ne commencez pas trop vite : inutile, si vous êtes débutant, de regarder des films en version originale sans sous-titres. Vous ne comprendriez rien, passeriez un moment atroce et n’auriez plus jamais envie de renouveler l’expérience. Commencez plutôt par regarder des films en version française sous-titrés en anglais, en faisant l’effort de lire les sous-titres. Puis passez à la version anglaise sous-titrée en anglais, pour finir par la version anglaise sans sous-titres. Vous serez alors le Maître de l’anglais. Félicitations !

Une autre méthode est de commencer en regardant les films cultes que vous avez déjà vus dix mille fois en version française et dont vous connaissez les répliques par cœur : votre OSS 117 ou vos Visiteurs à vous. Cette fois-ci, redécouvrez-les en version anglaise sous-titrée en anglais.

À la fin de cet apprentissage, non seulement vous aurez appris l’anglais, mais vous serez le Maître Yoda incontesté des répliques de films, ce qui ne fera pas de mal à votre culture générale.

Mieux encore : combinez tout cela avec un moment entre amis, par exemple le classique matage de GOT du lundi soir (tristesse, il n’existe déjà plus…). Débriefez ensuite le film… en anglais ! Ainsi, non seulement vous progresserez, mais vous valoriserez vos amis bilingues ravis de montrer leurs talents en public. Encore une fois, c’est un « win win » absolu !

Ultime étape pour les acteurs de théâtre : faites-vous un kiff tout seul en répétant les répliques cultes du film devant un miroir. Non, pas comme Cassel dans La Haine, ça ne servirait à rien, mais plutôt comme de Niro dans Taxi Driver.

Si vous galérez à trouver les pistes de sous-titres, il existe un système de sous-titrage intelligent, qui a été créé par 2 Français (cocorico !) en 2015. Sur YouTube, il existe aussi des films disponibles en entier sous-titrés en anglais.

Dernier conseil : notez le vocabulaire pour le reprendre après le film MAIS ne passez pas votre temps à faire pause pour chercher les traductions. Notez les mots puis revenez-y après visionnage du film. Vous aurez une bonne chance d’avoir compris la signification des mots grâce au contexte du film.

3. Quels films et séries regarder en anglais selon votre profil d’élève en anglais

1) Où trouver des films sous-titrés en anglais ?

Nous ne vous apprendrons rien, vous pouvez trouver des films sous-titrés partout : en DVD, en location en ligne, sur PopCorn Time ou encore sur fmovies. Sur YouTube abondent des vidéos sous-titrées en anglais : Friends, un film d’action… un grand nombre de films sont disponibles en intégralité sur la chaîne, ainsi que des séries. Vous avez le choix : faites-vous plaisir en choisissant votre film sous-titré en anglais.

Faites cependant attention au téléchargement illégal ! Apprendre l’anglais en volant, ça ne s’est encore jamais vu.

2) Film, série ou court-métrage en anglais ?

Le plus difficile sera probablement de choisir le film ou la série à regarder en version originale sous-titrée. Le plus simple pour les débutants en anglais est de regarder un dessin animé, dont le vocabulaire anglais sera forcément non grossier et facile à assimiler. En plus, cela donnera une bonne excuse à l’adulte que vous prétendez être pour revoir Le Roi Lion (The Lion King) pour la quarante-huitième fois. Passez ensuite à une série ou à un film, qui vous donnera accès à des expressions idiomatiques plus sophistiquées et réalistes.

Certains préfèrent les séries, qui peuvent en effet être un bon plan car elles sont extrêmement addictives. Vous n’aurez plus besoin de vous forcer à vous mettre à votre cours d’anglais : il viendra tout seul à vous. Cela créera une régularité, un rendez-vous pour vous entraîner, et les habitudes sont essentielles pour l’apprentissage d’une langue ! Il suffit de voir le nombre de vocations à apprendre l’espagnol qu’a suscité au niveau mondial l’excellente série La casa de papel (La maison de papier, euh… non… pas de traduction).

Des courts-métrages peuvent aussi être intéressants si vous débutez car ils sont courts et ne vous demanderont donc pas trop d’énergie à comprendre. De plus, ils vous permettront d’explorer en un rien de temps divers univers, accents et contextes !

3) Quel film ou série choisir ?

Nous vous avons fait une petite liste de conseils de films ou séries à regarder en version originale sous-titrée pour apprendre l’anglais, en fonction de votre profil d’élève. Tenez-vous bien, c’est parti.

L’élève en anglais qui ne veut pas prendre trop de risques

Vous voulez une valeur sûre : fiez-vous au classement « IMDb Top 250 », ou le classement des 250 meilleurs films de l’Histoire. Vous êtes sûr, quel que soit le genre, de tomber sur un chef-d’œuvre du cinéma. On y retrouve des classiques comme Le Parrain (The Godfather, Francis Ford Coppola, 1972), Forrest Gump (Robert Zemeckis, 1994) ou encore Douze hommes en colère (Twelve Angry Men, Sydney Lumet, 1957).

Et puis bon courage pour se retenir de pleurer quand vous regarderez le premier film du classement : Les évadés (The Shawshank Redemption, Frank Darabont, 1994). Mais regardez-le quand même. Snif.

L’élève qui veut apprendre un anglais « badass »

Partez sur les films de Tarantino, en commençant bien sûr par Pulp Fiction (Quentin Tarantino, 1994). Vous apprendrez en passant le sens du titre, et surtout, surtout, vous saisirez dans son essence la plus drôle la fameuse punchline du Big Mac. Ce n’est pas négligeable.

Pour vous détendre tout en continuant à apprendre l’anglais américain des faubourgs, regardez (Expendables) (Sylvester Stallone, 2010) et pâmez-vous sur les muscles de vos héros préférés.

Cependant, pour garder de la variété dans la vulgarité, évitez les films faisant partie de la liste des films où le mot « fuck » apparaît le plus. On vous la donne gracieusement ici. N’évitez pas complètement ces films non plus car Martin Scorsese et Quentin Tarantino sont les réalisateurs champions de cette liste, et qu’ils font plutôt des films pas mal.

L’élève qui veut apprendre l’histoire de l’Angleterre ou des Etats-Unis en bonus de la langue anglaise

De nombreux films d’époque vous permettront de prendre un petit cours d’histoire en plus de votre entraînement en anglais. Voici une liste des meilleurs films historiques, tous pays confondus : il vous suffit de choisir ceux en anglais ! En ce qui concerne les séries, nous ne pouvons que vous recommander chaudement Les Tudor (The Tudors), qui retrace l’histoire glaçante d’Henri VIII, le roi qui a eu 6 femmes et en a zigouillé un certain nombre. Il a même inspiré le personnage de Barbe-Bleue. Une série très intéressante et pleine d’action comme on les aime !

L’élève qui veut apprendre à draguer en anglais

Quoi de mieux qu’une bonne comédie romantique pour faire palpiter votre cœur et vous apprendre le vocabulaire anglais ultime pour séduire, qui sait, une douce compagne british ou un doux partenaire de vie américain ou australien ? Voici une petite liste pour vous inspirer. N’oubliez pas d’acheter des mouchoirs !

L’élève en anglais aventurier

Enfin, pour les plus téméraires qui apprécient les accents anglais fortement marqués et n’ont pas peur des challenges, il existe une foule de films aux accents anglais originaux. Pour les accents très british, il existe de nombreux films classiques anglais. Découvrez l’accent de Birmingham avec la série Peaky Blinders ou l’accent écossais avec Braveheart (Mel Gibson, 1995). Enfin, pour les plus fous, tentez de percer l’accent gitan de Brad Pitt dans Snatch (Guy Ritchie, 2000). On vous souhaite bon courage pour comprendre ! Nous-mêmes, on avoue avoir eu un peu de mal, c’est pour dire.

À très bientôt pour améliorer votre anglais avec Lingvist, et n’oubliez pas de regarder une série cette semaine !